Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Morphologie des empreintes labiales : Etude sur une population sénégalaise

ntroduction: L’identification personnelle joue un rôle inévitable dans l’investigation médico-légale. L’impression des lèvres est l’une des preuves qui peuvent être laissées sur la scène du crime, ce qui aide à l’identification. Par conséquent, la présente étude a été introduite dans le domaine de l’identification personnelle, en mettant l’accent sur la variabilité du sexe et de l’âge de la population à Dakar, au Sénégal. Matériels et méthodes: L’étude transversale a été menée auprès de 196 sujets (100 hommes et 96 femmes) âgés de 20 à 50 ans résidant à Dakar / Sénégal. La morphologie des individus a été déterminée par la méthode de description de Suzuki et Tsuchihashi. La distribution de fréquence et le test du Chi-carré ont été utilisés par le logiciel XLSTAT 2010. Résultats: La forme la plus commune de la population a été trouvée dans la répartition des patrons d’expression labiale chez les mâles et les femelles dans l’ensemble de la population (P <0,020). Conclusion: Ainsi, on peut conclure que les empreintes labiales peuvent être utilisées comme l’un des outils médico-légaux importants pour l’identification personnelle sur la base de leur variabilité d’âge et de genre parmi les populations.


Auteur(s) : Dieng K., Sankoung S., Ndiaye M.L., Bou C., Touré B.
Pages : 20 - 25
Année de publication : 2017
Revue : COSA-CMF
N° de volume : 24
Type : Article
Statut Editorial : EDUCI Editions Universitaires de Côte d'Ivoire
Mise en ligne par : DIENG Khalifa