Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Cholécystectomie prophylactique laparoscopique pour lithiase vésiculaire chez l’enfant drépanocytaire

Les cholécystites aiguës sont très graves au cours de la drépanocytose homozygote, d'où l'intérêt de proposer une cholécystectomie en cas de lithiase vésiculaire chez le drépanocytaire, en dehors des poussées aiguës. L'objectif de notre étude est d'évaluer les résultats de cholécystectomie prophylactique laparoscopique chez l'enfant drépanocytaire homozygote porteur de lithiase vésiculaire présumée non compliquée. Il s'agit d'une étude prospective qui a porté sur la cholécystectomie prophylactique chez 29 enfants drépanocytaires homozygotes présentant une lithiase vésiculaire présumée non compliquée. L'exploration chirurgicale retrouvait des adhérences péri vésiculaires chez 16 patients (55,2 %). La conversion en laparotomie était survenue chez 3 patients (10,3 %). La durée moyenne de la coelioscopie était de 55 minutes. Un cas de syndrome thoracique aigu (3,4 %) était observé. La morbidité globale était de 3,4 % ; la mortalité était nulle. La durée moyenne d'hospitalisation était de 4 jours. L'examen anatomopathologique retrouvait une cholécystite chronique chez 23 patients (79,3 %) et une cholécystite subaiguë chez 3 patients (10,3 %). La cholécystectomie prophylactique laparoscopique mérite d'être un standard pour la lithiase vésiculaire chez le drépanocytaire homozygote du fait des crises abdominales vaso-occlusives qui peuvent masquer une complication biliaire.


Auteur(s) : O Kâ, I Diagne, PA Bâ, M Cissé, I Kâ, M Dieng, A Dia, CT Touré
Pages : 51-54
Année de publication : 2010
Revue : Le Journal de Cœliochirurgie
N° de volume : 76
Type : Article
Mise en ligne par : KA Ousmane