Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

« Suspicion postmoderne en littérature: la modernité à l’épreuve de la contestation »

La modernité, en littérature, a été très tôt associée par son père fondateur en France, Baudelaire notamment, à une tare congénitale : la méfiance à l’égard des dogmes constitutifs de son principe – le progrès et la nouveauté. En partant de l’idée qu’il s’agit moins d’une rupture totale que d’une critique, cet article envisage la postmodernité, apparue dans les années 80, comme une continuation de cette contestation du régime des historicités de la modernité. L’analyse s’appuiera sur trois dimensions : la vision du monde, la question du sujet et le problème de la représentation.


Auteur(s) : Abdoulaye DIOUF
Pages : 30-41
Année de publication : 2017
Revue : RELIEF, Revue électronique de littérature française
N° de volume : Volume 11, Numéro 2
Type : Article
Mise en ligne par : DIOUF Abdoulaye