Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Londres, mégapole du XXIe siècle dans Armadillo et Ordinary Thunderstorms

Cet article pose la problématique des mégapoles modernes vues sous le prisme de la fiction de William Boyd. La modernité de la ville de Londres se manifeste de plusieurs manières dans la diégèse boydienne. L’architecture futuriste de certains édifices construits à partir du verre, l’aménagement urbain, le cosmopolitisme, le multiculturalisme sont autant de marqueurs identitaires de la capitale anglaise. Les forces entropiques de la ville de Londres impriment au rythme de la vie une cadence effrénée qui fait des citadins des êtres presque « désincarnés », sans âme, comme le montre les regards hagards dans le métro, reflets de leur psychisme affecté.


Auteur(s) : DIA, Baïdy
Pages : 265 à 279
Année de publication : 2014
Revue : ESCA Research Papers
N° de volume : Special issue
Type : Article
Mise en ligne par : DIA Baïdy