Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Contribution des forêts sacrées à la conservation des plantes médicinales en Casamance (Sénégal)

L’étude réalisée au niveau du complexe royal d’Oussouye a permis de connaître sa richesse floristique. L’analyse des données d’inventaire floristique, combinée aux résultats d’enquête ethnobotanique, a abouti au constat que sur les 42 espèces ligneuses rencontrées dans cette forêt sacrée, 43% figurent dans la pharmacopée traditionnelle. De ce fait, les forêts sacrées contribueraient largement à la sauvegarde des espèces végétales à valeur médicinale. En effet, cela découle du maintien des systèmes traditionnels de transmission des savoirs endogènes et de conservation de la forêt en Casamance.


Auteur(s) : BADIANE Sidia Diaouma, MBAYE Edmée, COLY Adrien
Pages : 195-207
Année de publication : 2016
Revue : Liens nouvelle série
N° de volume : N° 22 Volume 2
Type : Article
Mise en ligne par : BADIANE Sidia Diaouma