Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Importance de la "Teigne du chou" dans les Niayes au Sénégal : interrelations avec la température et les cultivars utilisés

L’importance des populations de Plutella xylostella dans la zone des Niayes est étudiée en relation avec la température et les cultivars utilisés par les agriculteurs. Pour cela, trois zones sont choisies pour un nombre total de 59 parcelles réparties comme suit ; 20 au sud, 22 au centre et 17 au nord. Elles sont échantillonnées tous les 21 jours selon la zone et 24 plants dans chaque parcelle sont observés. Les échantillonnages sont effectués sur deux saisons; d'octobre à janvier et de février à mai. Les données climatiques sont recueillies à l’aide d’enregistreurs de température et d'humidité relative installés dans six parcelles (deux par zone). Chaque parcelle est numérotée et géo-référencée par GPS. Le nombre d’individu de P. xylostella est plus important respectivement au Sud, au Centre et au Nord. Une corrélation est établie entre le nombre d’individus du ravageur et la température. Les différents cultivars utilisés par les agriculteurs, dans les trois zones (Sud, Centre et Nord), ont une réponse similaire par rapport aux attaques des populations de la teigne. Leur tolérance diminue quand la pression parasitaire augmente.


Auteur(s) : Labou, B., Bordat, D., Brévault, T., Diarra, K
Pages : 706-721
Année de publication : 2016
Revue : Int. J. Biol. Chem. Sci.
N° de volume : 10(2)
Type : Article
Mise en ligne par : DIARRA Karamoko