Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

11 ans après : impacts des mesures relatives aux étudiants à la FST (UCAD) dans le cadre de la réforme de 1994. ISSNN 0850-458X, N° 1. Dakar : ENSETP.

La fin du deuxième millénaire voit grandir l’intérêt pour les questions relatives à l’éducation et à la formation en général et celles portant sur l’université en particulier, même au sein d’institutions fortement marquées par leurs conceptions économico-financières du développement (Banque Mondiale, FMI, et autres bailleurs de fonds). Cette situation découle de la crise que connaît l’université aussi bien dans les pays riches que dans les autres, bien qu’elle reste plus marquée dans ces derniers. Entre autres mesures correctives, la sélection à l’entrée a été retenue dans beaucoup d’universités dont l’UCAD. L’auteur s’intéresse dans cette recherche au modèle de sélection adopté pour la Faculté des Sciences et Techniques (FST). Il a été fait une étude-bilan couvrant 18 années à travers l’étude, dans une perspective comparative, des évolutions des indicateurs macroscopiques relatifs aux objectifs visés par la réforme avant et après son instauration : les effectifs, les taux de réussite, les budgets et les temps de transit des étudiants, une cohorte de 892 sujets ayant été suivie sur quatre années. Le principal constat est que la réforme de 1994 n’a pas permis d’améliorer la situation. Ce constat entrouvre des pistes de recherche que l’auteur formule en un large questionnement.


Auteur(s) : Bamba Déthialaw DIENG
Année de publication : 2011
Revue : Echos du Formateur
N° de volume : N° 1.
Type : Article
Mise en ligne par : DIENG Bamba Dethialaw