Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Évolution de la prévalence des ulcères gastroduodénaux dans le centre d’endoscopie digestive de l’hôpital Aristide-Le-Dantec de Dakar

La prévalence des ulcères gastroduodénaux (UGD) est en baisse dans les pays développés depuis l’utilisation des traitements d’éradication d’Helicobacter pylori. Objectif : L’objectif de notre étude était de réévaluer les aspects épidémiologiques des UGD dans le centre d’endoscopie digestive du CHU Aristide-Le-Dantec, après une quinzaine d’années d’utilisation de ce type de traitements. Patients et méthodes : Durant la période allant du 4 juin 2008 au 9 janvier 2009, nous avons inclus tous les ulcéreux gastroduodénaux sur une population de 951 patients reçus pour une endoscopie digestive. Résultats : Cent dix-huit parmi eux présentaient un ulcère gastrique (UG) et/ou duodénal, soit 12,4 %. Il y avait 60 ulcéreux duodénaux (UD), 50 ulcéreux gastriques et huit patients ayant une double localisation gastrique et duodénale. L’âge moyen des UD était de 39 ans et celui des ulcéreux gastriques de 49 ans. La symptomatologie clinique était essentiellement constituée par des épigastralgies, et un syndrome ulcéreux typique était retrouvé dans 22 % des cas. Les aspects endoscopiques étaient classiques. L’examen anatomopathologique a permis de mettre en évidence une infection à H. pylori dans 83,6 % des cas chez les patients testés. Conclusion : La prévalence des UGD, qui était de 23,5 à 24,6 % au début des années 1990 dans les deux principaux centres d’endoscopie digestive de Dakar, est passée à 12,4 % à l’hôpital Aristide-Le-Dantec. Une pareille modification de l’aspect épidémiologique des UGD a été observée en Occident et dans certains pays asiatiques, suite à la diffusion des traitements d’éradication d’H. pylori.


Auteur(s) : M.-L. Diouf · A.-P. Ondélé-Ipongo · D. Dia · M.-L. Bassène · M. Mbengue · A. Seck
Année de publication : 2010
Revue : J. Afr. Hépatol. Gastroentérol.
Type : Article
Mise en ligne par : DIA Daouda