Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

A la rencontre de Katep Séni Camara, la magicienne de la terre

Séni Camara, potière originaire de Diouwent (Oussouye) et établie à Bignona, s’est particulièrement illustrée dans la sculpture en terre cuite. Ses œuvres, à partir desquelles on lit à la fois la pauvreté (Agnakane), la guerre et ses méfaits (Ougomal, Touloudé), la réconciliation des peuples en conflit (Kabara), la fertilité (Adiola), l’entraide (Annaré Atkhar), retracent ses origines, sa trajectoire et le contexte sociopolitique de sa Casamance natale. Mais qui est réellement cette artiste inconnue des Sénégalais et dont le style s’est illustré dans les expositions « Les magiciennes de la terre » en 1989 au Centre culturel Georges Pompidou à Paris, en 1991 au Centro atlantico de Arte moderno à Las Palmas et en 2006 à la biennale de la céramique d’Andenne en Belgique


Auteur(s) : Moustapha Sall
Pages : 173-183.
Année de publication : 2015
Revue : Annale de la Faculté des Lettres et Sciences Humaine. Etude de l’homme et de la Société (ETHOS),
N° de volume : n° 44-45/B, 2014-2015
Type : Article
Mise en ligne par : SALL Moustapha