Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

EVALUATION DE L'ACTIVITE OTORHINOLARYNGOLOGIQUE DU 01 AOUT 2010 AU 31 MARS 2011 AU CENTRE HOSPITALIER REGIONAL DE KOLDA (SENEGAL).

Introduction : la pratique de l'ORL en Afrique de l'Ouest présente une double particularité d'être très sollicitée et mal représentée en nombre de médecins spécialistes. Les principaux services à quelques exceptions près sont localisés dans les capitales. Avec la mise en place de la première unité fonctionnelle ORL dans la région de Kolda, nous avions mené une étude entre Août 20 1 0 et Mars 2011 dont l' objectif général était d'évaluer l' activité. Patients et Méthodes: il s'agissait d'une étude transversale à recrutement prospectif de 8 mois, entre Août 2010 et Mars 2011 , portant sur les patients suivis au niveau de l'unité fonctionnelle ORL du Centre Hospitalier Régional de Kolda. Résultats : l'âge moyen des patients vus en consultation était de 26 ans avec des extrêmes de 7 mois et 80 ans. Le sex-ratio était de 0,9. Le recrutement rhinologique avec 33, 5% des cas a prédominé. Les recrutements pharyngolaryngé et otologique étaient respectivement de 30% et 26,88% tandis que les autres pathologies étaient de 10%. L'activité chirurgicale était dominée par les amygdalectomies et les adénoïdectomies qui constituaient 87,4% des interventions chirurgicales suivies des thyroïdectomies avec 7,6% des cas. Conclusion : les résultats de notre étude nous permettent de confirmer que malgré des ressources limitées, il est possible de prendre en charge les pathologies ORL en milieu rural. En effet, le relèvement du plateau technique permettra d'améliorer la qualité de la prise en charge médico-chirurgicale dans ces zones rurales. Mots clés : ORL, pathologie, Kolda.


Auteur(s) : Tall H , Diom ES , Diouf MS , Kossinda F , Ndiaye N, Ndiaye M, Diallo BK
Pages : 13-15
Année de publication : 2015
Revue : Revue de chirurgie d'afrique centrale
N° de volume : 2(6)
Type : Article
Mise en ligne par : DIOUF Mame Sanou