Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

« Casamancese Creole »

Dans cette contribution, nous nous sommes appliqués à faire le point sur le système linguistique du créole casamançais (langue du groupe CPAO) parlé au Sud du Sénégal dans la Casamance naturelle. L’intérêt premier de cet article est de fournir des connaissances sur créole, d’une part, et d’apporter des données supplémentaires susceptibles d’être utilisées pour les travaux de reconstruction et de comparaison des langues créoles du projet APICS. L’article passe en revue de manière synthétique la phonologie, la morphologie et la syntaxe. La première partie de l’article se propose de fournir des éléments historiques et sociolinguistiques permettant d’expliquer la présence d’un créole à base lexicale portugaise en Casamance. La deuxième partie est consacrée à la phonologie. Cette description phonologique s’imposait, principalement parce que le créole casamançais n’a pas encore bénéficié d’une analyse complète qui puisse rendre compte de la valeur de tous les sons de la langue. L’inventaire et la discussion des unités prosodiques pertinentes (accents toniques) et des types syllabiques attestés en casamançais moderne ont été mentionnés. La troisième partie traite de la morphologie : délimitation des différentes catégories grammaticales (substantifs, verbes, adjectifs, etc.), caractérisation du fonctionnement morphologique des unités de la langue connaissant des flexions de type synthétique (pluriel des substantifs, dérivés verbaux) ou analytique (marques d’aspect et de temps assumées par le verbe). La quatrième partie fournit quelques éléments de syntaxe du créole casamançais : ordre des constituants de la phrase (phrase simple et complexe) et l’usage des idéophones étude des phénomènes faisant intervenir l’ordre des mots dans le cadre de processus de mise en relief (topicalisation et focalisation).


Auteur(s) : Noël Bernard BIAGUI & Nicolas QUINT
Pages : pp. 40-49
Année de publication : 2013
Type : Article
Mise en ligne par : BIAGUI Noël Bernard