Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Aspects épidémiologiques et médico-légaux des traumatismes oculaires liés au travail à Koulikoro (Mali).

But : L’objectif de ce travail était d’établir le profi l médico-légal des traumatismes oculaires et d’en évaluer les implications médico-judiciaires dans un milieu africain. Patients et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective qui a colligé, du 1er janvier 2003 au 31 Décembre 2006, au Centre de Santé de Référence de Koulikoro au Mali, 191 cas de traumatismes oculaires sur 9261 patients reçus durant la période d’étude. La fréquence des traumatismes oculaires était de 2,06%. L’âge moyen de nos patients était de 28 ans avec des extrêmes de 5 et 76 ans. Le sexe masculin était plus touché que le sexe féminin avec un sexe ratio de 2,7. Les élèves et étudiants constituaient la catégorie socioprofessionnelle la plus touchée (28,3%) suivis des femmes au foyer et des ouvriers (15,2% chacun). Les contusions étaient les traumatismes les plus fréquents (53,0% de cas), suivis des plaies du globe (21,4%). L’agent traumatisant le plus fréquent était les coups de poing (32% de cas) suivis des corps étrangers métalliques (10% cas) et du bâton (9%). L’ Incapacité Temporaire Totale de travail ( ITT) était comprise entre 3 et 60 jours avec une moyenne de 15 jours, dans 15,2% des cas (n=29). Le taux d’ Incapacité permanente partielle ( IPP) était compris entre 0% (n=3) et 65% (n=1) avec une moyenne de 25% (n=45). Seuls 18,9% des patients avaient engagé des poursuites judiciaires suite à leur traumatisme. Conclusion : Les traumatismes oculaires sont relativement fréquents en pratique ophtalmologique à Koulikoro. Selon leur profi l médico-légal nous avons noté : 81 cas de coups et blessures (42,4%), 58 cas d’accidents du travail (30,4%), 52 cas d’accidents de la circulation (27,2%). Les préjudices qu’ils entraînent sont importants.


Auteur(s) : Thera JP, Soumah M, Diassana M, Sow ML
Pages : 176-180.
Année de publication : 2012
Revue : Rev.CAMES-Série A
N° de volume : 13(2)
Type : Article
Mise en ligne par : SOUMAH Mohamed Maniboliot