Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Dermatophyties diagnostiquées au laboratoire de Parasitologie- Mycologie de l’hôpital A. Le Dantec de Dakar, entre 2007 et 2011.

Introduction. — Les dermatophyties sont des atteintes dues à des dermatophytes, champignons ?lamenteux septés adaptés à la kératine humaine et animale, colonisant et parasitant la peau et les phanères de l’homme. L’objectif de cette étude était d’identi?er les espèces de derma- tophytes responsables de dermatophyties à Dakar chez des patients venus en consultation. Mate´riel et me´thodes. — Cette étude a intéressé 2026 patients recensés au laboratoire de parasitologie et mycologie de l’hôpital Aristide Le Dantec, à Dakar, au Sénégal durant la période allant de juin 2007 à décembre 2011. Re´sultats. — Parmi les 2026 patients, 796 étaient atteints de dermatophyties chez qui 1044 prélèvements ont été positifs avec un examen direct positif et/ou une culture positive. L’âge des patients variait de trois mois à 89 ans avec une moyenne d’âge de 25,5 ans et un indice d’infestation de 39,3 %. La tranche d’âge comprise entre 20—29 ans était la plus infestée (15,3 %), suivie de celle 10—19 ans (9,1 %), 0—9 ans (8,7 %), 30—39 ans (2,7 %), 40—49 ans (1,5 %), 50—59 ans (1,3 %), 60—69 ans (0,4 %), 70—79 ans (0,2 %), et 80—89 ans (0,1 %). Les dermatophyties étaient plus retrouvées chez les femmes (77 %) que chez les hommes (23 %). Les espèces les plus isolées étaient : Trichophyton soudanense (52,78 %), Trichophyton rubrum (30,94 %), Microsporum canis (4,89 %), Trichophyton mentagrophytes var. interdigitale (4,50 %), Microsporum langeronii (3,54 %), Trichophyton mentagrophytes var. mentagrophytes (1,82 %). D’autres espèces ont été retrouvées à une très faible prévalence. Plusieurs types de dermatophytoses isolées ou associées ont été identi?ées. Les atteintes retrouvées étaient surtout les teignes du cuir chevelu (66,09 %), les onychomycoses (9,00 %), les lésions plantaires et palmaires (9,00 %), et les lésions erythémato-squameuses (3,07 %). Conclusion. — Cette étude montre que les dermatophyties sont des affections endémiques au Sénégal, touchant surtout les jeunes femmes. Les atteintes du cuir chevelu sont les plus retrouvées.


Auteur(s) : Ndiaye D, Ndiaye M, Badiane A, Seck MC, Faye B, Ndiaye JL, Tine R, Ndir O.
Pages : 219-224
Année de publication : 2013
Revue : Journal de Mycologie Médicale
N° de volume : 23
Type : Article
Mise en ligne par : NDIAYE Mouhamadou