Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Pyonéphrose: 44 observations au Sénégal.

Buts. Décrire les aspects épidémiologiques, cliniques et para cliniques des pyonéphroses et préciser l’état actuel de leur prise en charge. Patients et méthodes. Il s’agit d’une étude descriptive rétrospective qui s’est intéressée aux dossiers des patients admis au service d’urologie du CHU Aristide Le-Dantec (Dakar) entre 1995 et 2009. Pour chaque patient, les paramètres suivants ont été étudiés : l’âge, le sexe, les manifestations cliniques et para cliniques, les méthodes thérapeutiques et l’évolution. Résultats. Nous avons répertorié 44 cas. L’âge moyen des patients était de 34 ans. Les manifestations cliniques étaient dominées par les douleurs lombaires, le syndrome infectieux et le gros rein. L’échographie et la tomodensitométrie urinaire avaient permis de suspecter le diagnostic dans la majorité des cas. L’étiologie était lithiasique dans 73,2 % des cas. Le traitement a consisté en une néphrectomie dans 83 % des cas précédée ou non d’une néphrostomie de dérivation d’attente. L’évolution était favorable dans 70,7 % des cas et la mortalité était de 9,75 %. Conclusion. Les pyonéphroses sont des affections graves, cependant de plus en plus rares. Leur rareté est en rapport avec les progrès sur le plan diagnostic (imagerie médicale) et thérapeutique des affections causales.


Auteur(s) : Sow Y, Fall B, Sarr A, Thiam A, Diao B, Fall PA, Ndoye AK, Ba M, Diagne BA
Pages : 475-479
Année de publication : 2011
Revue : Médecine Tropicale
N° de volume : 71
Type : Article
Statut Editorial : publié
Mise en ligne par : SOW Yaya