Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Intérêt du dosage du NT-proBNP dans les dyspnées aiguës.

lntroduction : La dyspnée est souvent annonciatrice d'insuffisance cardiaque, trouble fonc{ionnel caractérisé par une élévation des taux du peptide natriurétique de type B (BNP) etde sa fraction N-terminale (NTaroBNP) sécrétés par les myocytes ventriculaires. Malades et méthode :Sur 30 patients reçus aux urgences, dans un tableau de dyspnée, et 34 témoins, le NT-proBNP, la troponine T et la créatininémie ont été dosés. Les valeurs obtenues ont été analysées, par rapport aux groupes constitués apês I'observation clinique (insuffisants cardiaques ; insuffisants rénaux ; asthmatiques). Résultats: Les patients étaient âgés de 63,4 + 13,8 ans et les témoins de 52,5 t 14,5 ans (p<6.10§), avec des taux moyens de NT-proBNP de 8 468 t 10 606 pg/ mlet 32 t 38 pg/ml (p<10'). Le taux de NT-proBNP étaittrès augmenté chez les insuffisants rénaux (28 356 * 10 000 pg/ml) et relativement bas pour les asthmatiques (219 x 221 pglml) alors que chez les insuffisants cardiaques, il était enregistré un taux de 6 354 t 6 934 pg/ml. La comparaison des groupes cliniques a montré que le NT:proBNP était en faveur des insuffisants rénaux par rapport aux insuffisants cardiaques (p.10") et aux asthmatiques (p<10i), et qu'il était associé aux insufiisants cardiaques plutôt qu'aux asthmatiques (1 0€). Conclusion : La détermination du NT-proBNP, associée à celle de Ia créatininémie, constituerait donc un outil très utile pour la prise en charge des patients dyspnéiques, au niveau des services d'urgence.


Auteur(s) : CISSE A, DIEME Y, SECK M, EFFA SJVA, LOPEZ SALL P.
Pages : 194-198
Année de publication : 2010
Revue : Dakar Médical
N° de volume : 55(3)
Type : Article
Mise en ligne par : CISSE Aynina