Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Comparability of Self-Reported Conscientiousness Across 21 Countries

Cet article montre que dans les études transnationales, les niveaux moyens de phénomènes auto-déclarés ne sont souvent pas en harmonie avec les critères les plus objectifs. Une explication importante de ces conclusions est que les gens font des jugements d'auto-évaluation par rapport à des normes spécifiques à la culture (souvent appelés l'effet de groupe de référence), ce qui compromet la comparabilité interculturelle des jugements. Nous avons utilisé une méthode simple appelé ancrage vignettes afin de tester si les sujets appartenant à 21 pays ont des normes différentes du caractère consciencieux, un trait de personnalité du Big Five qui a montré, à maintes reprises, des relations inattendues entre les pays sur la base de critères externes. Les participants ont évalué leur propre caractère consciencieux et celui de 30 personnes hypothétiques décrites dans de courtes vignettes. Le dernier type de notes devait révéler des différences individuelles dans les normes du caractère consciencieux. Les vignettes ont été jugés relativement similaires dans tous les pays, ce qui suggère que les différences sont liées à la culture substantielle dans les normes du caractère consciencieux. Le contrôle pour les petites différences dans les normes n'a pas beaucoup changé le classement des pays sur des auto-évaluations moyennes ou les validités prédictives de ces classements pour des critères objectifs. Ces résultats ne sont pas conformes aux scores moyens du caractère consciencieux d’auto-évaluation qui sont influencés par les normes spécifiques à la culture. La technique de vignettes d'ancrage peut être utilisée dans différents types d'études pour évaluer les effets potentiellement confusionnels des niveaux de référence.


Auteur(s) : 5. René Môttus , Hüri Allik, Anu Réalo, Helle Pullmann, Jérôme Rossier, Gregory Zecca, Jennifer An-Kion, Dénis Amoussou-Yéyé, Bäckström, Rasa Bar kau
Pages : 303–317
Année de publication : 2012
Revue : European Journal of Personality
N° de volume : Volume 26, Issue 3
Type : Article
Mise en ligne par : BARRY Oumar