Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Evaluation de l’effet de l’Acacia nilotica sur les taux de composés volatils Sulfurés chez les patients Souffrant d’halitose.

Introduction: L’halitose est une odeur fétide émanant de la cavité buccale, indépendamment de l’origine intra ou extra orale. Ce sont les composés volatils sulfurés (CVS) qui sont impliqués dans la survenue de la mauvaise haleine. Objectif : L’objectif de cette étude était de mesurer le taux de CVS après prise d’Acacia nilotica en gargarisme chez des patients souffrant d’halitose. Méthodes : Elle a porté sur 35 patients sénégalais souffrant de mauvaise haleine, diagnostiqués au moyen d’un halimètre. Une décoction a été préparée en faisant bouillir 500 ml d’eau distillée et 50 g d’Acacia nilotica pendant 30 minutes. Le produit fini était utilisé comme moyen de gargarisme à raison de 20 ml par prise pendant 3 minutes par les patients. La fréquence d’utilisation était de 3 fois dans la même journée par intervalle de 3 à 4 heures. Résultats: Avant le traitement la moyenne des scores de CVS était de 314,66 ± 270,01. Après le premier traitement la moyenne des scores de CVS a baissé et a atteint 49,43 ± 44,67 (p?0,05). Les deuxièmes et troisièmes séances avaient ramené respectivement les moyennes à 44,88 ± 27,81 et 41,31 ± 20,99. Conclusion: Cette étude montre que l’Acacia nilotica semble avoir un effet sur le taux de CVS mais un essai clinique est envisagé pour confirmer ses résultats.


Auteur(s) : LEYE-BENOIST F, FAYE B, SARR M, DIATTA W, GUEYE M, KANE AW
Pages : 18-23
Année de publication : 2013
Revue : Revue du Collège d’Odonto-Stomatologie Africain et de Chirurgie Maxillo-Faciale
N° de volume : 20(3)
Type : Article
Mise en ligne par : FAYE Babacar