Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Perturbations de paramètres lipidiques au cours de la drépanocytose

La drépanocytose homozygote est caractérisée par une anémie normochrome normocytaire, une réaction inflammatoire et une lipidoperoxydation. Cette dernière serait impliquée dans l’apparition de nombreuses maladies cardiovasculaires telles les accidents vasculaires cérébraux qui constituent une des complications de la maladie drépanocytaire. Dans ce contexte, cette étude a pour but de comparer les valeurs sériques du cholestérol et de ses fractions d’une part et d’autre part les triglycérides et la CRP. Notre population d’étude était constituée de 105 drépanocytaires (56homozygotes et 49 hétérozygotes) et de 36 témoins donneurs de sang, tous recrutés au Centre National de Transfusion Sanguine de Dakar (Sénégal). En comparant les homozygotes aux hétérozygotes et aux témoins, nous avons observé chez les homozygotes, une augmentation des triglycérides (1,80±0,80 g/l vs 1,76±0,68 g/l vs 0,68±0,80 g/l) et de l’indice d’athérogénécité (5,28±2,40 vs 3,4±1,4 vs 2,2±0,90) avec une baisse du cholestérol total (1,09±0,30 g/l vs 1,49±0,3g/l vs 1,52±0,4g/l) et du cHDL (0,24±0,12g/l vs 0,51±0,20 g/l vs 0,62±0,23 g/l). Malgré la présence d’une hypocholestérolémie, une concentration de CRP augmentée, en même temps que l’indice d’athérogénicité a été aussi noté chez les homozygotes, cela militerait en faveur d’un risque hétérogène.


Auteur(s) : Gueye Tall F, Ndour EHM, Cissé F, Gueye PM, Ndiaye Diallo R, Diatta A Lopez Sall P, Cissé A
Pages : 35-41
Année de publication : 2014
Revue : Rev. CAMES SANTE
N° de volume : 2
Type : Article
Mise en ligne par : GUEYE Fatou