Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Evaluation de la contamination métallique des moules Mytilus galloprovincialis et des sédiments marins au niveau des côtes de la région de Dakar (Sénégal)

Dans ce travail, nous avons étudié le degré de contamination du littoral Dakarois à travers un suivi spatio-temporel des teneurs de certains éléments métalliques (Cd, Cr et Pb) dans des échantillons de moules et de sédiments. En plus, cette étude vise à évaluer la variation intersaison de cette contamination. Les résultats obtenus montrent des concentrations très élevées en Pb et en Cr dans les moules, comme dans les sédiments par rapport à celles indiquées dans la littérature. Par ailleurs ces teneurs sont nettement plus élevées dans les sites : Port et Hann que dans les autres sites à l’exception du Cadmium dont la teneur est beaucoup plus importante au Cap manuel. Ces teneurs varient aussi en fonction du mois de prélèvement. Les moules révèlent une contamination polymétallique plus importante en hiver qu’en été, par contre celle des sédiments est beaucoup plus constaté en été qu’en hiver. Ceci pourrait s’expliquer par le rythme de l’activité industrielle et aux facteurs environnementaux. L’ensemble des résultats obtenus nous poussent aussi à émettre l’hypothèse que la consommation des moules de la côte Dakaroise, peut entrainer une toxicité chez le consommateur. De même, la baignade dans cette partie du littoral Dakarois reste aussi redoutable. Face à ce fléau s’impose la nécessite d’un contrôle régulier basé sur une politique efficace dont les acteurs seront l’état, l’industrie, les communautés locales et scientifiques.


Auteur(s) : I. Diagne, M. Ndiaye, B. Ndiaye, A. Diop, M. Thiom
Pages : 872-883
Année de publication : 2013
Revue : Int. J. Biol. Chem. Sci.
N° de volume : 7(2)
Type : Article
Mise en ligne par : NDIAYE Momar