Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

): „Weltliteratur“ und „Civilisation de l´universel“: Prolegomena eines deutschen und afrikanischen Kultursynchretismus

L´auteur allemand Goethe est connu pour avoir théorisé le concept « Weltliteratur », un universalisme très littéraire, qui tendait à dépasser les frontières nationales pour s´ouvrir aux autres productions artistiques et culturelles d´autres nations. Ainsi Goethe s´est rapproché de la littérature française, anglaise, mais aussi de celle de l´Asie, qui furent toutes reprises dans diverses œuvres aussi bien théoriques que littéraires à l´exemple de son Westöstlicher Diwan (1819). De l´autre coté, Léopold Sédar Senghor a vulgarisé celui de civilisation de l´universel, une approche métisse des cultures et civilisations, qui tend à aller rencontrer l´autre et à s´enrichir de ses acquis. Cet article de façon contrastive à essayer d´analyser ce le contenu de ces deux approches, leurs différences mais surtout les perspectives qu´elles ouvrent dans un monde de plus en plus globalisé.


Auteur(s) : Amadou Oury Ba
Pages : p.95-112
Année de publication : 2013
Revue : ZGR (Zeitschrift der Germanisten Rumäniens)
N° de volume : Heft 2 (44)
Type : Article
Statut Editorial : publié
Mise en ligne par : BA Amadou Oury