Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Bilharziome testiculaire à Schistosomiahaematobium : à propos de deux observations

HistologieRésumé Les bilharziomes sont des pseudotumeurs inflammatoires qui posent souvent le pro-blème du diagnostic différentiel avec des processus néoplasiques. En utilisant les mots cléstesticular et schistosomiasis, il n’existe que 14 cas de bilharziome testiculaire recensés surPubMed. Les auteurs rapportent deux nouveaux cas, chez un enfant de six ans et un adulte de38 ans, colligés sur une période de cinq ans. Dans les deux cas une orchidectomie a été réaliséeet l’analyse histologique de la pièce opératoire avait permis de poser le diagnostic bilharziometesticulaire à Schistosomia haematobium. Les auteurs insistent sur la nécessité d’évoquer unbilharziome devant tout nodule testiculaire chez un sujet vivant en zone d’endémie.


Auteur(s) : C. Ze Ondoa, A. Sarr, Y. Sow, I. Thiam, B. Fall,D. Sowc, A. Thiama, B. Diaoa, P.A. Falla, G.W. Gayeb,A.K. Ndoyea, M. Baa, B.A. Diagne
Pages : 67-69
Année de publication : 2014
Revue : Progrès en Urologie
N° de volume : 24
Type : Article
Statut Editorial : paru
Mise en ligne par : SOW Yaya