Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

«Tribunal am Scheidepunkt zwischen altem und neuem Afrika am Beispiel von Ousmane Goundiams Werk „le procés du Pilon»

Le contact avec les cultures occidentales et d´autres modèles de vies ont amené, en Afrique, des changements profonds aussi bien dans la vie quotidienne que dans la gestion de la cité, dans laquelle la Justice joue un rôle fondamental. L´Article résumé ci-après est le fruit d´une communication présentée à l´université de Tübingen lors d´un colloque nommé « tribunal et scène ». La contribution a essayé de questionner le problème de la justice sous une perspective analytique et dès fois contrastive. L´œuvre utilisé en l´occurrence le procès du pilon (1980) est celle de l´ex-magistrat sénégalais Ousmane Goundiam qui rappelle à bien des égards les œuvres Kafkaïenne telles que le procès (1925) ou la colonie pénitentiaire (1919). L´homme est mis face à son destin, face à une justice froide et rationnelle, là où les justiciables dans l´Afrique des années 1980 étaient plus ou moins encore ancrés dans des croyances traditionnelles contraires au modèle supposé les juger. Il se crée une rupture sociale dans laquelle deux camps se font face : celle d´une Afrique ancienne et celle d´une Afrique moderne.


Auteur(s) : Amadou Oury Ba
Pages : p.177-185
Année de publication : 2011
Revue : Nomos
N° de volume : 1
Type : Article
Statut Editorial : publié
Mise en ligne par : BA Amadou Oury