Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Aspects épidémiologiques et IRM des lésions de la région sellaire et parasellaire au Sénégal.

Objectifs : Décrire leprofil épidémiologique et la sémiologie IRM des lésions de la région sellaire et parasellaire rencontrées dans notre exercice au CHU de Fann à Dakar. Patients et Méthodes :il s’agit d’une étude rétrospective, mono-centrique, s’étendant sur 16 mois, incluant tout patient adressé pour exploration IRM de la région sellaire devant une symptomatologie clinico-biologique suspecte ou dans le cadre d’un bilan d’opérabilité d’une lésion déjà connue. Les examens étaient réalisés avec une IRM de 1.5T sans et avec injection de produit de contraste. Résultats :36 patients dont 19 hommes, 17 femmes d’âge moyen 41.8 ans ont été explorés. Les troubles endocriniens constitué 49.5% des indications suivis des troubles neuro-ophtalmiques (32.5%) et gynécologiques (18%). Des 36 examens réalisés, 11 étaient revenus normaux (30.5%). Les adénomes hypophysaires représentaient 76% des lésions avec 14 macroadénomes et 5 microadénomes. Ailleurs il existait 3 kystes de la poche de Rathke (12%), 2 craniopharyngiomes (8%) et 1 cas de selle turcique vide (4%). Conclusion : L’IRM est un outil de diagnostic incontournable dans le bilan des lésions de la région sellaire et parasellaire dominées par la pathologie tumorale adénomateuse.


Auteur(s) : Diop AD, BA Diop S, Dia AA, Diop AN, Leye MMM, Mbengue A, Seck M, Ba ly A.
Pages : 13-22
Année de publication : 2014
Revue : J Afr Imag Méd
N° de volume : 6
Type : Article
Mise en ligne par : DIOP Abdoulaye Dione