Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Les propriétés de la réduplication dans quelques langues Atlantiques du Sénégal

L’étude comparative que s’est proposé cet article a permis de mettre en relief les propriétés morphologiques et sémantiques de la réduplication dans quelques langues atlantiques. Du point de vue morphologique, l’analyse présente deux types de réduplication. Le premier qui est caractérisé comme simple, consiste en la répétition totale d’un thème nominal, verbal et adverbial. Le deuxième, défini comme complexe, est constitué d’une forme rédupliquée comportant soit un suffixe dérivatif, soit un morphème de temps, aspect et mode ou soit un distributif. Il indique que la réduplication complexe formée à partir d’une base strictement nominale n’est pas productive dans ces langues, car n’étant manifesté qu’en w?l?f. Dans toutes les autres langues du corpus, seules les formes construites à partir de lexèmes verbo-nominaux sont aptes à la réduplication complexe. L’analyse a montré que la réduplication est aussi un procédé de création lexicale et qu’elle est utilisée par certaines langues pour exprimer les valeurs aspectuelles, distributives et itératives. Sur la base des propriétés des langues ici analysées, nous pouvons retenir que celles-ci présentent des disparités remarquables dans certaines formes de réduplication et une homogénéité dans d’autres. La comparaison de ces langues sur d’autres aspects morphosyntaxiques permettrait d’apprécier leur homogénéité qui est de plus en plus controversée.


Auteur(s) : Pierre SAMBOU et Lamine BODIAN
Année de publication : 2020
Revue : LE TERRITOIRE DE L’ANGLICISTE Mélanges offerts au Doyen Moctar BÂ Sciences Sociales et Sciences Humaines TOME 1
Type : Article
Mise en ligne par : SAMBOU Pierre