Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Les termites (Termitoidae Latreille 1802) ravageurs du manioc (Manihot esculenta Crantz 1766) dans la zone de Tivaouane (Sénégal)

Au Sénégal, le manioc, cultivé pour la consommation ou pour l’industrie, a des rendements faibles (7,5 t/ha en moyenne pour un potentiel de 40 t/ha) à cause d’un certain nombre de contraintes dont les ravageurs. Les termites sont cités parmi les plus importants de ces ravageurs. Ainsi, il est mené cette étude qui a pour but de caractériser les attaques du manioc par les termites à Tivaouane (Sénégal). L’inventaire des espèces et l’évaluation de l’incidence des attaques ont été réalisés dans 5 sites. L’unité d’échantillonnage est une parcelle de 1 ha dans laquelle 100 plants, au minimum, sont observés. Cinq espèces de termites réparties entre champignonnistes (Odontotermes erraticus, Microtermes lepidus et Macrotermes subhyalinus) et lignivores (Psammotermes hybostoma et Microcerotermes sp.) ont été trouvées sur le manioc. M. lepidus, présente dans toutes les parcelles, est l’espèce dominante dans les attaques du manioc avec 56% de fréquence. Toutes parcelles confondues, l’incidence des attaques est de 37,5% et l’indice de sévérité des attaques 48%. Ainsi, dans le département de Tivaouane, il serait bon de tenir compte de M. lepidus dans l’itinéraire technique du manioc.


Auteur(s) : Arfang Mafoudji SONKO1,3*, Dienaba SALL2 et Abdoulaye Baïla NDIAYE
Année de publication : 2019
Revue : International Journal of Biological and Chemical Sciences
Type : Article
Mise en ligne par : NDIAYE Abdoulaye Baïla