Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Les plaies iatrogènes des voies biliaires lors des cholécystectomies coelioscopiques à Dakar

Introduction : Les PIVB sont des complications assez rares survenant lors de la cholécystectomie par voie laparoscopique. Très peu d’études ont apprécié leur impact dans nos conditions d’exercice. Patients méthodes : nous avons mené une étude rétrospective de Septembre 2011 à Décembre 2015 au service de Chirurgie Générale de l’Hôpital Aristide Le Dantec ayant inclus tous les cas répertoriés de plaies iatrogènes des voies biliaires (PIVB) survenues lors de cholécystectomies. Nous avons étudié leur prévalence, les facteurs de risque, les aspects diagnostiques et la prise en charge de ces PIVB. Résultats : durant cette période, sur un total de 169 cholécystectomies, 5 cas de PIVB ont été recensés soit une prévalence de 2,9%. Les facteurs de risque retrouvés étaient l’inflammation (3 cas) et des variations anatomiques (2 cas). Trois cas étaient diagnostiqués en post-opératoire et les 2 autres en per-opératoire. Les plaies identifiées portaient toutes sur la voie biliaire principale (VBP) dont 4 localisées sous la convergence (3 types D et 1 type E1 de Strasberg) et 1 au niveau de la convergence (type E4). La voie d’abord, chez 3 patients, était une laparotomie. Une réparation immédiate était effectuée dans 2 cas. Comme gestes, ont été réalisés 2 anastomoses hépatico-jéjunales, 2 sutures directes de la VBP et 1 drainage biliaire externe. Les suites opératoires ont été marquées par 2 fistules biliaires avec tarissement spontané et une angiocholite sans dilatation des voies biliaires à la TDM qui a évolué favorablement sous traitement médical. Pour le reste des patients, les suites étaient simples et aucun décès n’a été enregistré. Conclusion : les PVB constituent des complications assez rares des cholécystectomies par voie laparoscopique. Leur découverte peut être faite à différents moments per- ou post- opératoires conditionnant la prise en charge diagnostique et thérapeutique avec une étroite collaboration multidisciplinaire radio-médico-chirurgicale.


Auteur(s) : TOURE A.O, SECK M, THIAM O, NDIAYE B, GUEYE M.L, SARR I.S, SEYE Y, CISSE M, KA O, DIENG M, TOURE CT
Pages : 127-1345
Année de publication : 2019
Revue : Journal Africain de Chirurgie
N° de volume : 5(3)
Type : Article
Mise en ligne par : TOURE Alpha Oumar