Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Complications de la chirurgie des adénomes hypophysaires. Leçons apprises des 100 premiers cas par abord transphénoïdal sous endoscopie pure

Introduction : L’utilisation de l’endoscopie dans l’abord transsphénoïdal des adénomes hypophysaires est devenue ces deux dernières décennies une technique sure et efficace avec une moindre morbimortalité. L’objectif de cette étude est de décrire les complications rencontrées en milieu neurochirurgical sous équipé. Méthodologie : Il s’agissait d’une analyse rétrospective descriptive des 100 premiers cas consécutifs d’adénomes hypophysaire opérés par abord endonasal transsphénoïdal sous endoscopie pure de janvier 2014 à décembre 2019 au service de Neurochirurgie du CHNU de FANN à Dakar. Les données épidémiologiques, clinico-biologiques préopératoires et postopératoires et les complications ont été analysées. Résultats : Notre étude a concerné 53 hommes et 47 femmes avec un âge moyen de 44 ans (18 ans - 75 ans). Le bilan endocrinien retrouvait 18 prolactinomes, 9 adénomes à GH, 7 adénomes corticotropes et 66 adénomes non fonctionnels. L’imagerie avait objectivé 95 macroadénomes dont 60% d’adénomes géants. Les complications étaient de 12% et dominées par les fuites de liquide cérébrospinal et le diabète insipide transitoire. Conclusion : L’adaptation de l’endoscopie de la base du crâne à nos conditions d’exercices était possible et avait permis d’obtenir des résultats satisfaisants. La faible morbimortalité en fait une technique fiable. Sa maitrise passe par une courbe d’apprentissage plus ou moins longue avec une réduction de la survenue des complications.


Auteur(s) : M Mbaye*1, M Thioub1, M Faye1, AB Thiam1, Sy El Hadji C Ndiaye1, A Fahad1, Ndaraw Ndoye1, MC Ba1, SB Badiane1
Pages : 419-425
Année de publication : 2020
Revue : Journal africain des cas cliniques et revues
N° de volume : 4 (2)
Type : Article
Statut Editorial : en ligne et papier
Mise en ligne par : SY El Hadji Cheikh Ndiaye