Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

How contextual Ethics defies Ethical Personalism, case studied: Interrogational Torture

Le personnalisme est une réaction contre l’éthique circonstancielle ou contextuelle. Ainsi, il critique l’utilitarisme en particulier et le conséquentialisme en général. Dans cet article, nous soutenons que le personnalisme répond mieux aux exigences de la dignité humaine qui est très souvent bafouée par les courants conséquentialistes. Pour ce faire, nous avons étudié la torture interrogatoire en situation d’urgence (Bombe à retardement/The Ticking Bomb) et pris comme cas d’étude les prisonniers d’Abu Ghraib lors de la guerre d’Irak. Selon les conséquentialistes qui prônent que nos actions morales doivent être tributaires de la situation à laquelle on est confronté, il faut torturer le prisonnier jusqu’à la mort, s’il le faut, car les milliers de vie qui pourraient périr si la bombe explose ont plus de valeur que la vie d’un seul être humain. En faisant recours à des arguments déontologiques et personnalistes, surtout kantiennes, nous avons tenté de prouver que la dignité humaine n’est pas négociable et que quelle que soit la situation, la torture ne doit pas être appliquée sur un vivant.


Auteur(s) : Khalia Haydara
Pages : pp 241-256
Année de publication : 2011
Revue : Realist Phenomenology
N° de volume : Volume VII, pp. 241-256
Type : Article
Mise en ligne par : HAYDARA Khalia