Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Infections du post-partum en milieu tropical : expérience du service des maladies infectieuses du CHNU de Fann à Dakar, Sénégal

Objectif : De ?crire les aspects e ?pide ?mio- logiques, cliniques et e ?volutifs des infections dans le post-partum chez les femmes hospitalise ?es dans le service des maladies infectieuses du CHNU de Fann a` Dakar. Me ?thode : E ?tude re ?trospective, descriptiveportantsurlesfemmeshospitalise ?es pour une infection survenant dans les 42 jours suivant leur accouchement du 1er janvier 2007 au 31 de ?cembre 2011. Les donne ?es ont e ?te ? recueillies a` partir des dossiers me ?dicaux. Elles ont e ?te ? saisies et analyse ? es graˆce au logiciel Sphinx Plus2 V5. Re ?sultats : Cinquante-quatre femmes ont e ?te ? hospitalise ?es pour infection durant le post-partum soit une pre ?valence hospitalie`re de 2,5 % (54/2199). L’aˆge moyen e ?tait de 27,4 ` 6,2 ans. L’accouche- ment e ?tait par voie basse dans 50 cas (93 %). La dure ?e moyenne du post-partum e ?tait de 15,4 ` 11,0 jours. La tuberculose (14 cas), les vaginites (13 cas), et le paludisme grave (7 cas) e ?taient les infections les plus fre ?quentes. La dure ?e moyenne d’hospitalisation e ?tait de 12,1 ` 9,0 jours. La le ?talite ? hospitalie`re e ?tait de 30 % et les causes de de ?ce`s e ?taient domine ?es par la tuberculose (25 %) et les pneumopathies de cause inconnue (25 %). Conclusion : Les maladies tropicales restent pre ?dominantes durant la pe ?riode du post-partum et ellessontresponsablesd’unele ?talite ?e ?leve ?e.Un diagnostic pre ? coce durant la grossesse et un meilleur suivi en pe ?riode postnatal permettraient de re ?duire conside ?rablement la morbi-mortalite ? lie ?e a` ces infections.


Auteur(s) : FORTES DEGUENONVO L, LAKHE NA, CISSE VMP, DIOP MBAYE K, KA D, MANGA NM, BOUGAR S, DIA BADIANE NM, MNDOUR CT, SOUMARE M
Pages : 71-75
Année de publication : 2019
Revue : Med Sante Trop
N° de volume : 29
Type : Article
Mise en ligne par : FORTES Louise