Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

L'espace dans un genre enfantin de la littérature orale wolof : le maye

Les espaces du rire : cette expression renvoie à une problématique complexe de l’espace, qui fonctionne sur deux niveaux (celui de l’énonciation et celui de l’énoncé), avec comme question centrale celle de la structuration spécifique de la spatialité comme procédé possible de caractérisation d’un genre littéraire particulier : le maye (histoires drôles), genre mineur – considéré comme « enfantin » – de la littérature orale wolof, dont la fonction la plus apparente est de divertir sous une forme transgressive. Cette étude de l’espace dans le maye permet de dégager quelques pistes de réflexion qui aboutissent à une première typologie de l’espace à partir de certaines distinctions (espace de la narration/espace évoqué, espace réel/espace imaginaire, etc.) corrélées à des représentations de l’Altérité et des étrangers par exemple.


Auteur(s) : BAUMGARDT U., ROULON-DOKO P.
Pages : 173-200
Année de publication : 2009
Revue : Journal des Africanistes, L'expression de l'espace dans les langues africaines
N° de volume : 79-2
Type : Article
Statut Editorial : article
Mise en ligne par : TOURE Ndiabou Séga