Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

La vitamine B12 par voie orale dans la prise en charge de la maladie de Biermer : résultats de services subsahariens d’Hématologie Clinique et de Médecine Interne.

Introduction : La vitaminothérapie B12 substitutive par voie orale est admise dans le traitement de la maladie de Biermer. L’objectif de notre travail est de décrire notre expérience concernant la pratique de la vitaminothérapie B12 par voie orale au cours de cette maladie auto-immune et d’en évaluer l’efficacité.?Patients et Méthodes : Une étude rétrospective (allant de janvier 2000 à juillet 2019) et observationnelle, menée dans des services d’Hématologie Clinique et de Médecine Interne d’Afrique subsaharienne, a inclus les dossiers de biermériens traités par vitamine B12 orale et dont l’indication était soit primaire (au diagnostic) soit secondaire (en relai de la voie injectable). Les paramètres de l’hémogramme ont été analysés.?Résultats : sur un total de 101 dossiers, 32 malades (31,7%) âgés en moyenne de 46,7 ± 15,4 ans, avec un sex-ratio de 0,32 ont été inclus. L’indication était primaire chez 20 malades et secondaire chez 12 autres. En indication primaire, le taux moyen d’hémoglobine était à 6,4± 2,3 g/dl (Normal : 12g/dl chez la femme : 13 g/dl chez l’homme), celui de réticulocytes à 46,9 ± 32,1 G/L (Normal : 150G/L.) et de plaquettes à 99,5 G/L ± 78,6 G/L (Normal : 450 G/L). Sous vitamine B12 orale, la crise réticulocytaire du huitième jour était en moyenne de 176,4 ± 120,8 G/l. L’indication secondaire était prescrite au bout de 25,6 mois ????1,2 - 144 mois???? chez des malades qui avaient un taux moyen d’hémoglobine à l’inclusion et au contrôle trimestriel , respectif de 12,4 ± 2,1 g/dl et 12,8 ± 1,3 g/dl. Conclusion: Lors du traitement de la Maladie de Biermer ; les paramètres hématologiques sont réversibles sous vitamine B12 orale, et le bénéfice persiste également lors du relai per os de la voie injectable. L’efficacité de cette option en fait une thérapeutique intéressante quant à la réduction du coût et à l’amélioration de l’observance du traitement.


Auteur(s) : Fall S, Dieng F, Diagne N, Faye A, Niang EHD, Camara M L, Sarr K, Dakono A, Ndiaye FSD.
Pages : 26-30
Année de publication : 2020
Revue : RAFMI
N° de volume : 7 (1-1)
Type : Article
Mise en ligne par : FALL Seynabou