Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

La stimulation cardiaque définitive : caractéristiques, indications et modalités à l’hôpital général de Grand Yoff de Dakar à propos de 215 implantations.

Objectif : Rapporter les caractéristiques, les indications et les modalités de la stimulation cardiaque dans le service de cardiologie de l’hôpital général de Grand Yoff de Dakar. Méthodologie : Il s’agissait d’une étude rétrospective et descriptive de janvier 2006 à novembre 2014 dans service de cardiologie de l’hôpital général de Grand Yoff. Les patients porteurs de stimulateur cardiaque définitif ont été recensés. Les données étaient analysées grâce au logiciel SPSS 16.0. Le seuil de significativité statis-tique était retenu pour une valeur de p < 0,05. Résultats : Le nombre de patients étaient de 215 dont 118 femmes (55 %). La prévalence était de 4,6 % et l’âge moyen de 70 ± 11,58 ans. Les principaux symptômes étaient les vertiges (46,5 %), la dyspnée (44,2 %) et la syncope (28,4 %). Les indications étaient dominées par le bloc auriculo-ventriculaire complet (74,4 %) et de haut degré (14,4 %). Les principales causes étaient dégénératives (91 %) et ischémiques (7,44 %). Une stimulation temporaire était réalisée dans 64,2 % des cas et l’antibioprophylaxie était systématique. Il s’agissait d’une primo-implantation dans 93,5 % des cas et d’un changement de boitier dans 6,5 %. La voie d’abord était la veine sous-clavière (88,4 %) et la céphalique (5,6 %). La stimulation était en mode double chambre (59,5 %) ou mono-chambre (38,6 %). Les principales complications étaient le déplacement de la sonde de stimulation (5,6 %), l’hématome (4,7 %), le pneumothorax (4,2 %) et l’infection (2,1 %). Durant le suivi, quatre décès ont été enregistrés. Conclusion : La stimulation cardiaque définitive concerne généralement des sujets âgés et les indications sont dominées par le bloc auriculo-ventriculaire complet. La stimulation en mode double chambre est de plus en plus pratiquée avec des résultats acceptables. La réduction du coût des consommables utilisés devrait permettre une meilleure accessibilité des populations à cet appareillage sûr et efficace.


Auteur(s) : A Mbaye, K Babaka, A.A Ngaïde, M Fall, M Ndiaye, I Kouamé, A.F Cissé, M Dioum, F Aw, S.A Sarr, M Bodian, M.B Ndiaye, Ad Kane, A Kane.
Pages : 428-433
Année de publication : 2016
Revue : Le Journal Africain du Thorax et des Vaisseaux
N° de volume : 6 (12)
Type : Article
Mise en ligne par : MBAYE Alassane