Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

« Simplicité dans la complexité, un atout pour réussir la mission. Cas de sainte Thérèse d’Avila ».

Soumettre le terme “complexité” à la quête de sens pourrait être aisé dans la mesure où nous l’abordons sous l’angle apparemment paradoxal de la simplicité afin de présenter la figure multidimensionnelle de Sainte Thérèse d’Avila. En effet, son expérience d’engagement missionnaire dont la trame n’a cessé de se tisser malgré un contexte pas toujours favorable, ne serait-il pas une lumière pour éclairer nos confusions d’aujourd’hui ? Ce tissage de sa vie est fait de fils diversifiés, marqués par les dimensions interculturelles et inter-religieuses, la passion pour les lettres à travers l’autoformation, et un grand zèle missionnaire fondé sur sa foi. D’autre part la grandeur de son intelligence a su dépasser les discriminations des hommes de son époque afin de rester fidèle à elle-même, à sa foi et à ses convictions. Elle est à la fois une personnalité accomplie et toujours ouverte à de nouveaux horizons. C’est pourquoi dans notre contexte actuel où la mobilité qui déstabilise aussi l’intérieur de la personne pourrait avoir pour nom, migration, option pour la machine ou crise écologique, Sainte Thérèse nous invite à agir autrement, c’est-à-dire dans la liberté et la responsabilité.


Auteur(s) : Georgette Thioume Ndour
Pages : 79 à 90
Année de publication : 2019
Revue : ARCIV, Nº49/A
Type : Article
Mise en ligne par : NDOUR Georgette Thioume