Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

De la probabilité au cœur du déterminisme laplacien»

Dans cette contribution issue des travaux de notre thèse, nous investigons la place de la probabilité dans le déterminisme laplacien. En effet, Pierre-Simon de Laplace, mathématicien, astronome et homme politique du XIXème siècle est considéré comme la figure emblématique d'un déterminisme absolu, doctrine qui nierait toute place à la liberté et à la créativité humaines. Cette condamnation systématique nous semble exagérée au regard de la place importante que le savant français accorde aussi au calcul des probabilités dans son œuvre scientifique. Sa vision du déterminisme devrait plutôt être considérée comme un cadre explicatif général incluant aussi la probabilité. Notre préoccupation ici est de chercher à comprendre comment sa démarche s'inscrit dans le sillage de la philosophie des Lumières, de la Révolution scientifique et de la Révolution française, périodes éprises de liberté et soucieuses d'un progrès de l'Humanité grâce aux avancées de la science et à ses applications techniques face à l’obscurantisme et au fanatisme. Cette atmosphère positiviste semble reposer en fait sur une vision déterministe de la nature dont LAPLACE passe pour être l'un des chantres. Sa métaphore de l’intelligence supérieure du démon omniscient nous semble être plutôt une invitation à la recherche scientifique à partir d'un modèle heuristique fécond ainsi qu'en atteste l'histoire intellectuelle moderne qui emménage un boulevard à la probabilité, à l’indéterminisme et à l’incertitude dans un monde pourtant dominé par la quête de précision, d’exactitude et de certitude.


Auteur(s) : Boubacar Siguiné SY
Pages : pp.169 à188
Année de publication : 2017
Revue : NUNYA, philosophie, patrimoine scientifique et technique
N° de volume : N° 5
Type : Article
Statut Editorial : Article
Mise en ligne par : SY Boubacar Siguiné