Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Formation et mise en place du volcanisme tholéiitique paléoprotérozoïque du Craton Ouest Africain : cas du groupe de Mako, boutonnière de Kédougou-Kéniéba, Sénégal Oriental

Ce travail porte sur l’étude pétrographique et géochimique du volcanisme tholéiitique paléoprorérozoïque du Groupe de Mako. La méthodologie utilisée pour sa réalisation est basée sur les travaux de terrain, l’étude pétrographique réalisée au microscope polarisant et le traitement des analyses géochimiques. Les résultats obtenus montrent que les roches volcaniques paléoprotérozoïques tholéiitiques du groupe de Mako sont représentées par des basaltes et des basaltes andésitiques, tous décrits dans les secteurs de Konkoto, Sabodala et Mako situés respectivement au nord, au centre et au sud du groupe. Ces roches ont une paragenèse primaire, complètement transformée en paragenèse secondaire constituée des mêmes minéraux (épidote, chlorite, actinote, albite, quartz et leucoxène). L’étude géochimique indique que les laves du secteur de Sabodala sont plus riches en MgO, Cr, Ni, Zr, Sr, Ba et plus pauvres en Al2O3, tandis que celles de Mako sont riches en TiO2, Fe2O3. Elle met en évidence deux groupes ou tendances au sein de la série tholéiitique. Le premier groupe localement connu dans le secteur de Mako s’apparente aux N-MORB. Le deuxième groupe observé dans les trois secteurs présente beaucoup d’analogies avec les T-MORB. Ce travail surtout de synthèse peut aider à comprendre l’histoire géologique du groupe de Mako.


Auteur(s) : Adrien Gozo, Mahamadane Diène
Pages : 27-42
Année de publication : 2020
Revue : Afrique Science
N° de volume : 17
Type : Article
Mise en ligne par : DIENE Mahamadane