Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Le culte du be?lier et du taureau en Afrique occidentale pre?coloniale : une survivance de la mythologie de l’E?gypte du Nouvel Empire

Cet article revient sur la place des animaux dans la mythologie pharaonique et dans les croyances ouest-africaines. Il vise a? analyser l’association des rois e?gyptien et africain au be?lier et au taureau. Pour traiter ce sujet, nous avons tire? profit des e?pigraphies e?gyptiennes (textes des pyramides, ostraca), des aux ouvrages et publications qui touchent de pre?s a? la the?matique. Ce travail a montre? que durant le Nouvel Empire, Amon, un dieu aux traits de be?lier, e?tait la divinite? supre?me du panthe?on e?gyptien ; il e?tait e?galement tre?s proche de la royaute?. En Afrique occidentale pre?coloniale, le be?lier e?tait l’animal protecteur de plusieurs royaute?s. Le taureau pre?ta ses traits a? Pharaon depuis les premie?res manifestations artistiques de la royaute? ; en Afrique occidentale, il fut associe? a? la force du pouvoir royal ; en effet, le roi est souvent compare? au taureau pour magnifier sa force.


Auteur(s) : El Hadji Malick DEME
Pages : 7- 22
Année de publication : 2020
Revue : Nyansa-Po?
N° de volume : 31
Type : Article
Mise en ligne par : DEME El Hadji Malick