Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Point sur la naissance du soufisme

La théorisation du soufisme en Islam n’a été initiée qu’au troisième siècle de l’Hégire (IX siècle) à travers, entre autres, les écrits d’Al-Muh?âsibî. Son œuvre et celle des générations suivantes ont permis de rendre accessible par l’écrit une sagesse spirituelle qui faisait la particularité d’un type de croyant désigné sous le nom de soufi. Jusque là, les spécialistes dans ce domaine, pour la plupart, ont situé approximativement la naissance de ce phénomène en se focalisant sur l’apparition du concept. Cet article propose des éléments historiques et coraniques qui soutiennent que l’esprit et la pratique du Tas?awwuf, au troisième siècle de l’Hégire, sont nés avec l’Islam. Ainsi, à travers l’étude, une analyse de la dimension spirituelle de l’Islam, dès sa naissance, comparée aux valeurs et vertus prônées par la doctrine orthodoxe soufie mène à une conclusion précise : l’Islam est né avec le soufisme. Une considération objective de l’étymologie des concepts qui ont servi à désigner cette spiritualité a permis d’abstraire le sens historique de cette réalité et de la soustraire ainsi de l’emprisonnement concrétiste des mots.


Auteur(s) : Saliou NDIAYE
Pages : 87-98
Année de publication : 2011
Revue : Annales de la Faculté des Lettres et Sciences humaines
N° de volume : 41/A
Type : Article
Statut Editorial : Revue scientifique
Mise en ligne par : NDIAYE Saliou