Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

?« Triangulations de l’amour dans La Symphonie pastorale d’André Gide et L’Écume des jours de Boris Vian »

Résumé Il est singulier de noter que le rigoriste Prix Nobel et le désinvolte Boris Vian ont des convergences esthétiques. Et pourtant, c’est ce qui ressort, dans cet article, de l’étude comparée de La Symphonie pastorale et de L’Écume des jours. L’amour, thème transversal de la littérature est illustré à partir d’un triptyque que constituent la religion, la musique et le langage. La figure triangulaire ainsi induite, en même temps qu’elle structure les deux œuvres, configure toutes les relations des protagonistes.


Auteur(s) : Elhadji Souleymane FAYE
Pages : 185-200
Année de publication : 2007
Revue : A
N° de volume : 37/A
Type : Article
Mise en ligne par : FAYE El Hadji Souleymane