Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Caractéristiques des infections à Enterobacter sp à la clinique des Maladies Infectieuses de Fann de 2002 à 2009.

Introduction: Matériel et Méthodes: Résultats: . Conclusion: Les méningites bactériennes demeurent un problème de santé publique. Au Sénégal, elles constituent une cause majeure de décès. Le but de cette étude était de décrire les aspects cytobactériologiques des LCR « positifs » reçus au laboratoire de bactériologie de Fann. Il s'est agi d'une étude transversale à visée descriptive avec recueil rétrospectif des données portant sur la période du 1er janvier 2007 au 30 septembre 2009. Les données ont été recueillies à partir du registre LCR du laboratoire et des fiches d'antibiogramme. Sur 940 LCR reçus, dix huit (1,91 %) étaient positifs. L'âge moyen des patients était de 40 ans avec des extrêmes de 1 et 70 ans. Le sex ratio (H/F) était de 1,66. Les LCR étaient purulents (66,66%), clairs lymphocytaires (27,77%) ou hématiques (5,55%). La coloration de Gram était positive dans 66,66% des cas. Le test d'agglutination au latex a montré une concordance latex-culture dans 75% des cas. Les isolats étaient constitués en majorité de (38,88%) et d'entérobactéries (22,22%) avec une sensibilité variable des souches aux antibiotiques. Le nombre de LCR « positifs » recensés dans notre étude est faible. Le test d'agglutination au latex et l'examen microscopique permettent de poser le diagnostic en cas de méningite décapitée. Un relèvement du plateau technique du laboratoire permettra d'améliorer les résultats.


Auteur(s) : Dia NM, Ka R, Diop SA, Diop Y, Manga NM, Dia ML, Diagne R, Diop BM, Sow AI, Sow PS.
Pages : 192-195
Année de publication : 2012
Revue : Revue CAMES Série A.
N° de volume : 13(2)
Type : Article
Statut Editorial : Publié
Mise en ligne par : DIA Mouhamadou Lamine