Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

L'expérience d'archivage et de diffusion électronique des thèses et mémoires à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar : un pas vers le désenclavement scientifique de l'Afrique

L’université Cheikh-Anta-Diop de Dakar (UCAD) est la plus grande université d’Afrique de l’Ouest. Elle regroupe des facultés autonomes, des écoles nationales supérieures, des instituts d’enseignement et des instituts de recherche. Elle compte aujourd’hui environ 55 800 étudiants et plus de 1 200 enseignants-chercheurs. Depuis 2003, l’université s’est engagée dans une profonde mutation, structurée à partir de grands projets où les techniques informatiques occupent une place de premier ordre. Des méthodes et des outils plus performants ont favorisé le développement de la recherche. Cette dynamique s’est traduite par une forte augmentation des produits de la recherche et du nombre d’ouvrages universitaires (250 à 300 environ par an) déposés à la BUCAD. Face à cet accroissement de production et au-delà des questions de stockage et de conservation, les responsables de la bibliothèque se sont interrogés sur leur mission d’information scientifique et plus particulièrement sur une diffusion accrue des savoirs auprès de la communauté universitaire nationale et internationale. L’acquisition des ouvrages et des revues devenant de plus en plus difficile en raison de leur coût, il s’agissait de créer les conditions d’un partage et d’un accès gratuit au plus grand nombre des documents produits par un pôle universitaire africain d’envergure. C’est dans ce contexte que les autorités de la bibliothèque universitaire ont pris l’initiative de mettre en place un nouveau service d’archivage et de diffusion électroniques chargé de garantir la gestion et la visibilité des travaux de l’UCAD.


Auteur(s) : Diouf, Diéyi
Pages : 10
Année de publication : 2009
Revue : Bulletin des bibliothèques de France (BBF)
N° de volume : T. 54, n° 2
Type : Article
Statut Editorial : Publié
Mise en ligne par : DIOUF Diéyi