Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Culture et développement dans la pensée de Léopold Sédar SENGHOR

Cet article porte sur une tentative d’élargissement de la compréhension des interactions entre la culture et le développement chez un des poètes et « pères » de la Négritude et non moins premier Chef d’Etat du Sénégal indépendant. Dans ce texte qui ne se veut nullement exhaustif de l’apport de SENGHOR dans la constitution de la négritude et dans construction d’un Etat moderne, enraciné dans ses valeurs profondes de civilisation nègre et ouvert au souffle fécondant à la Civilisation de l’Universel, il est question de revenir sur une des figures pionnières de la francophonie à l’occasion du XIVème Sommet de l’Organisation Internationale de la francophonie tenu à Dakar en 2014, célébration marquée par la parution d’un ouvrage collectif intitulé Regards sur la Francophonie. Mais SENGHOR, n’est -il pas d’abord entièrement et profondément un homme de rencontres, un théoricien et surtout un praticien de la synthèse entre éducation, culture et développement ? Synthèse entre la pensée et l’action, l’Afrique et l’Occident, l’enracinement et l’ouverture, la culture et le développement. En effet, vouloir opposer les deux termes de ces dualités, notamment la culture et le développement, n’est-ce pas omettre d’une part la signification profonde de l’une et de l’autre, leurs étroits liens d’interdépendance et de mutuelle promotion ? La société actuelle du savoir et le dynamisme de la communauté francophone montrent suffisamment que la culture est aussi source et facteur de développement des pays ayant en partage une langue.


Auteur(s) : Boubacar Siguiné SY
Pages : 85-103
Année de publication : 2014
Revue : [Regards sur la francophonie, essai, éditions Maguilen,
N° de volume : Essai
Type : Article
Statut Editorial : Essai
Mise en ligne par : SY Boubacar Siguiné