Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la communication

Créer de l’antihéros Politique culturelle sous Senghor et émergence de publics alternatifs au Sénégal (fin des années 1950 – milieu des années 1970)

Trajectoire heurtée des arts et de la culture au Sénégal sous le magistère de Senghor, président-poète-philosophe; Politique de la culture marquée par l’ombre et la présence de Senghor qui mettait la culture au début et à la fin de tout processus de développement; Le «tout-Etat» assigne à la politique culturelle la vocation d’exprimer et de forger une identité nationale, s’incarnant dans des institutions culturelles voulues, créées et entretenues par les pouvoirs publics ; Contestation de l’Etat et de sa censure dans l’espace public par une tentative de culture populaire alternative, incarnée par le cinéma de Sembene Ousmane, le Front culturel sénégalais et les artistes indépendants d’Agit-Art.


Date de debut : 10 December 2018
Date de fin : 15 December 2018
Lieu : Université de Genève, Centre d'etudes africaines
Type : Séminaire
Mise en ligne par : BENGA Ndiouga