Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la communication

Colpoplastie sigmoïdienne pour aplasie utéro vaginale dans le syndrome

La colpoplastie sigmoïdienne ou technique de Schmid consiste en la création d’un néo-vagin par transposition d’un segment de côlon sigmoïde pédiculisé, exclu de la continuité digestive. Le but de notre travail était de rapporter les résultats fonctionnels préliminaires de 8 patientes opérées selon cette technique. Il s’agissait d’une étude prospective allant du 12 novembre 1998 au 18 juin 2002, portant sur 8 cas d’aplasie vaginale entrant dans le cadre d’un syndrome de Mayer-Rokitansky-Kuster-Hauser (7 cas) et dans le cadre d’un syndrome de Morris (1 cas), opérés dans notre service. L’âge de nos patientes variait entre 18 et 28 ans. L’impossibilité des rapports sexuels et l’aménorrhée primaire étaient les motifs de consultation dans tous les cas. La profondeur de la cupule vaginale était de 1 cm dans 4 cas et de 2 cm dans 4 cas. Un cas d’hémorragie peropératoire importante après forage de la cupule vaginale a été noté. Les suites opératoires étaient simples chez 6 patient


Date de debut : 01 July 2010
Date de fin : 02 July 2010
Lieu : Dakar
Type : Congrès
Mise en ligne par : KA Ousmane