Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la communication

CHIMIOTHERAPIE ET SOINS BUCCO DENTAIRES EN ONCOLOGIE PEDIATRIQUE

Introduction Les pathologies cancéreuses de l’enfant sont pour la plupart d’entre elles très sensibles à la chimiothérapie. Cependant l’enfant, en pleine croissance, a des organes et systèmes immatures, à développement rapide; ce qui les rend plus sensibles aux conséquences délétères des thérapeutiques anti néoplasiques. Il s’en suit des complications qui majorent ou s’additionnent aux lésions dues à la maladie elle-même. Méthode L’étude, réalisée à l’Institut Gustave Roussy en France, a concerné une population de 20 sujets âgés de 0 à 16 ans dont 13 garçons et 7 filles. Ils ont été répartis en 3 groupes : ceux devant subir la chimiothérapie, ceux déjà en cours de chimiothérapie et ceux ayant terminé leur cure. Des applications thérapeutiques ont été faites sur les 3 groupes, suivies d’une évaluation avant, pendant et après leurs cures. Des soins de réhabilitation, des contrôles, des évaluations de toutes les applications chez tous les malades après leurs traitements antinéoplasique


Date de debut : 10 April 2017
Date de fin : 13 April 2017
Lieu : DAKAR
Type : Conférence
Mise en ligne par : TAMBA Aïssatou