Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la communication

Contribution de Elaeis guineensis dans la typologie des miels de la Casamance Sénégal

Pour une première étude des plantes mellifères et du spectre pollinique du miel du « Sénégal », la Casamance a été choisie car étant une zone de haute potentialité mellifère. Plusieurs types de miels sont ainsi produits et sont identifiés par les apiculteurs sous le nom de l’essence végétale qui a principalement servi aux abeilles sans analyse scientifiques. Après des enquêtes sur le terrain l’Elaeis Guineense fait parti des plantes les plus citées par les apiculteurs comme étant une plante mellifère. Ceci a motivé notre étude qui porte sur la Contribution de l’Elaeis guineense dans la typologie des miels de la Casamance. Notre étude s’est déroulée entre 2014 et 2015. Et portait sur 36 échantillons de miels provenant de Ziguinchor Kolda et Sédhiou. D’abord une lame de référence de Elaeis a été effectuée pour nous permettre de reconnaitre le pollen une fois retrouvé dans les échantillons afin de relier la distribution géographique de l’Elaeis aux données pol


Date de debut : 16 June 2016
Date de fin : 16 June 2016
Lieu : Université Pasquale Paoli Corté/France
Type : Colloque
Mise en ligne par : DIATTA Kady