Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la communication

Développement et migration de Trichosomoides nasalis (Nematoda : Trichinelloidea) chez Arvicanthis niloticus (Muridae)

La biologie de la sous-famille des Trichosomoidinae est peu connue. Trichosomoides nasalis est un parasite commun de la muqueuse nasale d’Arvicanthis niloticus (Muridae) au Sénégal, la femelle héberge un mâle nain intra-utérin. Une technique d’infestation expérimentale a été mise au point ; de jeunes A. niloticus d’élevage ont ingéré des femelles avec des œufs larvés ou ils ont été inoculés par voie intrapéritonéale avec des larves écloses de stade 1, mobiles, extraites de l’utérus des femelles. Les rongeurs se sont parasités avec les deux protocoles. Les organes examinés à l’autopsie des rongeurs ont été : les systèmes sanguin et lymphatique (coeur, gros vaisseaux, ganglions lymphatiques), les poumons, le foie, les reins, les cavités thoracique et abdominale, les parois musculaires thoracique et abdominale, le diaphragme, la langue et la muqueuse nasale. Le développement jusqu’au stade adulte s’effectue en 3 semaines. Il a été démontré que les larves de T. nasalis se développent dans


Date de debut : 18 December 2012
Date de fin : 20 December 2012
Lieu : Dakar
Type : Congrès
Mise en ligne par : DIAGNE Moustapha