Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la communication

De Tokyo à Kayar: interrogations sur les discours et pratiques de partenariat du Japon au Sénégal

Comparativement aux anciens pays colonisateurs, la coopération japonaise en Afrique est récente mais pas des moins dynamiques. Depuis l‘institution de la Conférence Internationale de Tokyo pour le Développement de l’Afrique (CITDA) dans les années 90, le Japon devient l’un des plus importants partenaires des pays africains. En plus de l’Aide Publique au Développement (APD), des Investissements Directs à l’Etranger (IDE), il offre à travers la CITDA une tribune internationale de plaidoyer pour le développement du continent africain. Aussi bien dans sa philosophie que dans l’approche, cette ambition nipponne pour l’Afrique repose sur l’existence de principes ou schémas généraux qu’il est intéressant d’interroger dans les échelles de mise en œuvre. Comment, par exemple, les enjeux politiques, économiques et humanitaires explicitement ou implicitement énoncés fondent l’action du Japon en Afrique ? Comment sont-ils traduits dans les discours et pratiques des acteurs sur « le terrain »


Date de debut : 16 March 2015
Date de fin : 17 March 2015
Lieu : Cote d'Ivoire
Type : Séminaire
Mise en ligne par : TIMERA Mamadou Bouna