Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Quelques remarques à propos du « Ad Principem Ineruditum» ou « A un chef mal éduqué» de Plutarque,

La relecture du traité de Plutarque intitulé Ad principem ineruditum ouvre un large champ sur l’analyse de la pensée de l’auteur et la structure qui la conduit. La grande culture de l’auteur, sa maîtrise des fondements de la philosophie telle qu’enseignée par ses illustres devanciers (Platon, Aristote…) et son expérience en matière politique, s’apprécient à travers les 7 sections qui composent ce traité et qui démontrent l’importance de l’éducation pour les souverains. Le chef bien éduqué s’appuie sur la raison qu’il doit considérer comme son chef, sur la morale acquise par le moyen de la philosophie et sur la justice et le droit. Les remarques sur le vocabulaire et sur les nombreux exemples relatifs aux souverains, nous permettent de mieux comprendre l’orientation de l’enseignement de Plutarque.


Auteur(s) : Philippe Abraham Birane TINE
Pages : 116-131
Année de publication : 2015
Revue : Revue de Littérature et d'Esthétique Négro-Africaines
N° de volume : VOL 1 - N°15
Type : Article
Mise en ligne par : TINE Philippe Abraham Birane