Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

Prévalence des porteurs de plaques d’athérome carotidiennes dans la population semi-rurale de Guéoul au Sénégal : enquête sur 1411 sujets.

Introduction. — Notre objectif était d’étudier la prévalence des personnes porteuses de plaques d’athérome carotidiennes en population semi-rurale de Guéoul au Sénégal et d’analyser les corrélations avec les facteurs de risque et les atteintes vasculaires. Patients et méthode. — Enquête transversale, descriptive durant 1 mois incluant les Sénégalais âgés d’au moins 35 ans résidant depuis plus de 6 mois à Guéoul. La mesure était faite avec un appareil d’échocardiographie Doppler portable. La plaque carotidienne était définie notamment par une épaisseur intima média > 1,5 mm. Un seuil de significativité était retenu pour une valeur de p < 0,05 pour la comparaison des moyennes. Résultats. — Au total, 1411 sujets étaient inclus avec un sex-ratio femmes/hommes de 2,93 et un âge moyen de 48,5 ans. Les facteurs de risque cardiovasculaire étaient la dyslipidémie (61,1 %), la sédentarité (56,2 %), l’obésité abdominale (53,9 %), l’hypertensionartérielle (46,4 %), l’obésité (12 %), le diabète (7,2 %) et le tabagisme (2,5 %). La prévalencedes plaques d’athérome carotidiennes était de 6,8 % dont 42,7 % avaient des plaques bilaté-rales. L’âge avancé (p = 0,001), l’hypertension artérielle (p = 0,0001), le diabète (p = 0,004) etle syndrome métabolique (p = 0,008) étaient significativement corrélés à ces plaques. Concer-nant les atteintes vasculaires, 5,2 % des patients porteurs d’athérome carotidien avaient eu unaccident vasculaire cérébral (p = 0,01), 27,1 % avaient eu un infarctus du myocarde (p = 0,02) et31,2 % avaient une artériopathie des membres inférieurs (p = 0,5).Conclusion. — La prévalence des porteurs de plaques d’athérome carotidiennes semble faible.Cependant, l’association avec les facteurs de risque cardiovasculaire est à souligner, justifiantl’importance des stratégies de prévention des maladies cardiovasculaires.


Auteur(s) : K. Babakaa,?, S.A. Sarra, A.D. Kane, A. Mbaye, A.A. Ngaïdea, D.H. Fobang Djiogapa, M. Bodiana, M.B. Ndiayea, M. Ndour-Mbayec, M. Diaoa, B. Diackb, M.
Pages : 176-181.
Année de publication : 2016
Revue : Journal des Maladies Vasculaires
N° de volume : 41
Type : Article
Mise en ligne par : MBAYE Alassane