Accueil > Résultats de la recherche > Suite de la publication

From Subjugation to Emancipation or the Transformative Power of Gender Violence in Alice Walker’s The Color Purple

À travers un mode narratif innovant, parce qu’épistolaire, Alice Walker fait dans The Color Purple le récit d’une jeune Africaine-américaine en proie aux tensions liées au racisme, à la pauvreté et à la violence des hommes au sein d’une société patriarcale. En faisant évoluer la protagoniste dans un contexte aussi infernal, l’écrivaine qui se définit comme un ardent défenseur de la cause de la femme noire, d’où le terme « womanism » qu’elle a forgé à propos, capture l’âme double de celle-ci victime de toutes sortes de brimades, mais aussi en quête d’une nouvelle identité sociale, intellectuelle, spirituelle et économique. Dans cette perspective, elle met en relief le long combat de la femme américaine noire pour son indépendance, sa liberté, son émancipation et sa réalisation du rêve américain, tout en louant son courage, sa détermination, son sens de la solidarité et de l’amitié ainsi que son talent.


Auteur(s) : Daouda LOUM
Pages : 185-198
Année de publication : 2017
Revue : Partip’Action
N° de volume : 9
Type : Article
Statut Editorial : international
Mise en ligne par : LOUM Daouda